Le berger et la princesse

Préparer de la pâte naturelle, de la pâte teintée avec du café (brun clair) et de la pâte teintée avec du cacao non sucré (brun foncé).

Une boule blanche pour la tête. 2 mini-boules pour les yeux à coller avec un peu d'eau et piquer au milieu.
Piquer pour la bouche.

Les cheveux sont fait en passant de la pâte dans le presse-ail pour la princesse et dans une passoire pour le berger.

Le corps de la princesse est un ovale de pâte abaissée fine et drapé autour d'un cône en carton (carton à oeuf).
Le corps du berger est une boule. Et ses jambes deux boudins repliés en deux. Deux boules aplaties pour ses pieds.

Les bras sont deux boudins coupés en biais là où on les colle contre le corps. On perce deux trous à l'autre extrêmité. Les mains  sont des petites boules pincées pour faire une pointe. On les colle par la pointe dans le trou de la manche.
Les bâtons sont enfilés dans un trou fait dans une des mains.

On perce le haut du corps avec un cure-dent qu'on laisse dépasser à moitié.
Puis on pose la tête sur le cure-dent, en ayant d'abord mouillé le haut du corps.

On finit par l'écharpe du berger.
Le berger est façonné contre un caillou qui lui permet de ne pas s'affaisser à la cuisson.